Traiter l'irritabilité chez les jeunes autistes: Abilify peut-il aider?

Autisme est le terme général pour un éventail de troubles du développement qui commencent dans la petite enfance. Les personnes atteintes de ce trouble peuvent avoir des difficultés à socialiser, à comprendre les signaux émotionnels ou à fonctionner dans la vie quotidienne. Les personnes autistes ne sont pas, comme on le pensait autrefois, intellectuellement déficientes. En fait, de nombreux enfants et adultes atteints de troubles autistiques font preuve d'une intelligence remarquablement élevée dans divers domaines. Malgré des années de recherche, les scientifiques ne sont toujours pas en mesure d'expliquer les causes de l'autisme, encore moins de développer des mesures préventives ou des remèdes. Les meilleures approches que nous ayons pour aider les personnes autistes sont la thérapie et le conseil comportemental. Le but d'une telle thérapie est de maîtriser les symptômes comportementaux et d'améliorer la qualité de vie globale.



Enfants atteints d'autisme présentent différents signes et symptômes. Certains sont complètement renfermés, apparemment piégés dans leur propre conscience. D'autres sont très extravertis mais inconscients des besoins sociaux ou émotionnels de leur entourage. Parmi tous les symptômes comportementaux, l'agression envers soi-même et envers les autres est la plus troublante. Dans deux essais contrôlés, le médicament antipsychotique Abilify (aripiprazole) réduit significativement les explosions agressives et la variabilité de l'humeur chez les enfants âgés de 6 à 17 ans.

Dans la plupart des cas, Abilify représente un bon choix pour modifier agressif comportement. Les effets secondaires indésirables rapportés dans les essais comprenaient la sédation, la fatigue et les vomissements. Ces effets secondaires se sont généralement produits au cours de la première ou des deux premières semaines de prise du médicament et s'estompent avec le temps. Environ 10% des patients participant aux essais ont arrêté Abilify en raison d'effets indésirables, contre 7% pour le placebo. À long terme, l'effet secondaire le plus fréquemment observé était la prise de poids, qui s'est également stabilisée après plusieurs semaines. L'activité physique et une alimentation bien gérée peuvent compenser une partie de cette prise de poids. Dans un essai de 52 semaines, l'efficacité d'Abilify pour réduire l'irritabilité est apparue inchangée. Cette constatation est encourageante, car il a été démontré que les bienfaits de certains médicaments psychotropes diminuent après une utilisation prolongée.



La stabilisation des états émotionnels des enfants autistes est un objectif important pour les thérapeutes et les parents. Lorsque l'enfant est calme et réactif, la thérapie par la parole et d'autres activités interactives peuvent être plus significatives et efficaces. Les accès d'agressivité et l'irritabilité entraînent une mauvaise qualité de vie pour l'enfant autiste. Bien qu'un remède soit encore loin d'être achevé, Abilify a prouvé qu'il pouvait aider à améliorer la qualité de vie des enfants autistes qui manifestent de la colère et de l'agressivité envers eux-mêmes et envers les autres.



Références
Curran, M. P. (2011). L'aripiprazole dans le traitement de l'irritabilité associée au trouble autistique chez les patients pédiatriques.Médicaments pédiatriques, 13(3), 197-204.

Copyright 2012 estilltravel.com. Tous les droits sont réservés.

L'article précédent a été écrit uniquement par l'auteur susmentionné. Les opinions et opinions exprimées ne sont pas nécessairement partagées par estilltravel.com. Les questions ou préoccupations concernant l'article précédent peuvent être adressées à l'auteur ou publiées sous forme de commentaire ci-dessous.