Ativan versus Valium dans le traitement des enfants souffrant de convulsions

L'état de mal épileptique est une affection médicale grave consistant en une crise prolongée ou plusieurs crises épileptiques en succession rapide qui ne permettent pas une guérison complète. Un traitement immédiat de la maladie avec un agent pharmaceutique efficace et puissant est essentiel. Lorsque la crise dure une demi-heure ou plus, il existe un risque de lésions cérébrales et de mort. Une anesthésie générale peut être nécessaire pour mettre fin aux crises dans les cas les plus graves. Actuellement, les enfants qui arrivent aux urgences en état de mal épileptique sont traités avec Ativan (lorazépam), un médicament anti-anxiété qui possède également des propriétés anticonvulsivantes. Certains professionnels de la santé ont suggéré que Valium (diazépam) représente une alternative convaincante à Ativan, avec un risque plus faible de dépression respiratoire et une action plus soutenue. Dans la population pédiatrique, Ativan est le seul traitement approuvé par la FDA dans cette catégorie de médicaments. Une étude nationale menée dans des hôpitaux pour enfants soulignera potentiellement l’innocuité et l’efficacité relatives de ces deux médicaments.



L’Institut national de la santé infantile et du développement humain parraine l’étude. Les auteurs de l'étude obtiendront le consentement éclairé des tuteurs des enfants épileptiques avant une éventuelle admission aux services d'urgence. Les enfants âgés de trois mois à 18 ans seront éligibles pour l'étude. Lorsqu'il est jugé sûr et approprié, les enfants présentant un état de mal épileptique en cours seront randomisés pour recevoir soit le traitement standard d'Ativan, soit une dose proportionnelle de Valium. Le résultat principal est la fin des convulsions dans les 10 minutes et le maintien de l'état normal pendant au moins 30 minutes. Les auteurs de l'étude espèrent à terme inscrire 262 enfants dans l'étude. Au moment d'écrire ces lignes, l'étude est fixée pour une date d'achèvement primaire de septembre 2012.

Les résultats de l'étude pédiatrique sur l'état d'épilepsie seront utiles sur plusieurs fronts. D'une part, les médecins disposeront de plus d'options de traitement pour les enfants souffrant de crises prolongées. On pense que le valium présente plusieurs avantages clés par rapport à Ativan, notamment moins d'effets dépressifs, en particulier sur le système respiratoire, et une durée d'action bénéfique plus longue. De plus, le Valium est généralement un médicament moins cher qu'Ativan. Il a une durée de conservation plus longue et ne nécessite pas de réfrigération. Si les résultats de l'étude indiquent que le Valium est à la fois sûr et fiable pour les enfants dans le traitement de l'état de mal épileptique, alors des complications potentiellement dangereuses seront dans de nombreux cas évitées.



Références:

  1. Épilepsie: complications. (n.d.).Clinique Mayo. Extrait le 15 juin 2012 de http://www.mayoclinic.com/health/epilepsy/ds00342/dsection=complications
  2. Heafield, M. (2000). Gestion de l'état de mal épileptique.BMJ, 320 (7240). Consulté le 15 juin 2012 sur http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1117894/



Copyright 2012 estilltravel.com. Tous les droits sont réservés.

L'article précédent a été écrit uniquement par l'auteur susmentionné. Les opinions et opinions exprimées ne sont pas nécessairement partagées par estilltravel.com. Les questions ou préoccupations concernant l'article précédent peuvent être adressées à l'auteur ou publiées sous forme de commentaire ci-dessous.